Plans

Plan Nichoir - Atelier  nov 2013

Plan Nichoir - Atelier  nov 2011

 

Sites internet:

   Nichoir pour Merlebleu de l'est

Nichoirs à Merlebleu de l'est

 

 


 

 

 
     
 
INSTALLATION DES NICHOIRS
Un sentier à merlebleu consiste en une série de nichoirs installés dans l’habitat propice à la nidification du Merlebleu de l’Est. Toutefois, l’Hirondelle bicolore, surtout, et la Mésange à tête noire, à l’occasion en lisière forestière, adopteront aussi ces nichoirs. Plus on installe de nichoirs, plus on a de chance d’attirer ces oiseaux. Un sentier doit comporter un minimum de cinq nichoirs dans les sites où le merlebleu a déjà niché; au moins une dizaine, de préférence 15, dans les sites potentiels.

Où les installer?
Le merlebleu fréquente particulièrement les champs abandonnés au sol sablonneux ainsi que les gazons, les terrains vagues et les prés herbeux et secs. Les lieux secs où abondent les criquets, grillons et sauterelles sont excellents. La présence d’une forêt de pins gris (cyprès) ou d’une bleuetière à proximité donne une bonne indication des sols propices. La présence d’arbustes fruitiers (cerisiers, amélanchiers, bleuetiers) en marge de ces milieux ouverts ou d’un plan d’eau augmente vos chances. Évitez d’installer un nichoir trop près de la forêt dense, des habitations de ferme, des silos à grains et des mangeoires.

Quand les installer?
Après la saison de nidification, avant de repartir pour le sud, les merlebleus et les hirondelles recherchent des sites potentiels de nidification pour l’année prochaine. Le merlebleu peut aussi occuper les nichoirs pour dormir à l’abri des intempéries et des prédateurs. Pour ces raisons, il est donc stratégique d’installer de nouveaux nichoirs avant la mi-octobre pour attirer le merlebleu, ou en août pour attirer l’Hirondelle bicolore.
Si vous avez construit des nichoirs en hiver, il est préférable d’installer vos nichoirs dès les premiers jours d’avril ou plus tôt, car les premiers merlebleus et hirondelles arrivent généralement à la mi-avril dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Toutefois, comme d’autres oiseaux peuvent arriver plus tard ou reprendre leur nidification dans la saison, on peut en installer jusqu’en juin, mais la probabilité d’occupation est moindre.

Comment les installer?
Idéalement, l’entrée du nichoir devrait faire face à un espace dégagé offrant un bon panorama, à au moins 10-30 mètres de la lisière de la forêt, des habitations ou de la bande riveraine. Ne pas en installer près de mangeoires afin d’éviter la prédation par les écureuils et les chats.
La distance entre chacun des nichoirs doit être environ de 75 à 100 mètres. Dans les sites où abonde l’Hirondelle bicolore, un nichoir additionnel peut être installé en pair à environ sept mètres du nichoir occupé par l’hirondelle.
Le nichoir est placé à une hauteur de 1,5 à 3 mètres du sol. Si nécessaire, prévoyez un tabouret pour inspecter par le dessus le contenu du nichoir au toit-ouvrant. Les piquets de clôture, les poteaux et les troncs d’arbres isolés offrent de bons supports. Fixez solidement le nichoir à l’aide de broche, de vis ou de clous. Dans la mesure du possible, l’entrée du nichoir devrait être exposée au sud.

Numérotation des nichoirs
Attribuez un numéro différent à chacun de vos nichoirs. Utilisez un marqueur à encre permanente ou encore gravez le numéro de façon à ce qu’il soit lisible de loin à l’aide de jumelles. Ce numéro vous permettra de ne pas confondre les nichoirs lors de la cueillette des données d’observation. Pour la surveillance de la nidification du couple de merlebleus ou d’hirondelles, consultez l’aide-mémoire de la fiche de nidification.

Entretien et remisage des nichoirs
Souvent en automne, des merlebleus retournent brièvement au nichoir qu’ils ont occupé en été. Ainsi, le nettoyage des nichoirs s’effectue une fois par année, de préférence tard en automne, plus précisément après la mi-octobre au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Si nécessaire, on peut alors les enlever et les remiser pour l’hiver.

 

BON SUCCÈS AVEC VOS NICHOIRS